retour

Quelle place pour l’écriture inclusive en entreprise ?

Article Membres
Quelle place pour l’écriture inclusive en entreprise ?

Aujourd’hui, l’écriture inclusive est un débat permanent, à l’école, sur les plateaux télé, à un dîner de famille ou encore entre collègues. Justement qu’en est-il de l’écriture inclusive au bureau ? Ce mode de communication s’est-il démocratisé ? Si oui, quelle est la marche à suivre pour qu’un langage égalitaire s’impose dans le monde professionnel ? Réponse en cinq questions.

Par Léa Taieb

Quelles entreprises mettent en place l’écriture inclusive ? 

En 2018, la néobanque Shine (start-up fondée en 2018 et devenue propriété du groupe Société Générale en 2020) se lance et communique en utilisant l’écriture inclusive. Pourquoi ce choix ? “Pour que l’on se sente inclus.e en tant qu’entrepreneur.e, quel que soit son genre”, répond Estelle Zeliszewski, content manager. Et de poursuivre : “depuis notre création, on s’engage à ce que nos design, nos visuels et nos équipes incarnent la diversité”. Dans le cas de Shine, l’écriture inclusive est une mesure parmi tant d’autres (comme l’instauration d’un congé deuxième...

Ils nous font confiance

Banijay
Orange
Ligue nationale de rugby
Heineken
Mangopay
Mastercard
Engie
Vivendi
France Télévisions
Société Générale
Canal + groupe
Publicis groupe
Microsoft
Groupe RATP
Google
IBM
Axa
BCG
ING
BNP Paribas
Facebook
Groupe SOS
Verizon média
L'Oréal
Coty
Accenture
JC Decaux
AB inBEV
La French Tech