retour

Quelle place pour l’écriture inclusive en entreprise ?

Article Membres
Quelle place pour l’écriture inclusive en entreprise ?

Aujourd’hui, l’écriture inclusive est un débat permanent, à l’école, sur les plateaux télé, à un dîner de famille ou encore entre collègues. Justement qu’en est-il de l’écriture inclusive au bureau ? Ce mode de communication s’est-il démocratisé ? Si oui, quelle est la marche à suivre pour qu’un langage égalitaire s’impose dans le monde professionnel ? Réponse en cinq questions.

Par Léa Taieb

Quelles entreprises mettent en place l’écriture inclusive ? 

En 2018, la néobanque Shine (start-up fondée en 2018 et devenue propriété du groupe Société Générale en 2020) se lance et communique en utilisant l’écriture inclusive. Pourquoi ce choix ? “Pour que l’on se sente inclus.e en tant qu’entrepreneur.e, quel que soit son genre”, répond Estelle Zeliszewski, content manager. Et de poursuivre : “depuis notre création, on s’engage à ce que nos design, nos visuels et nos équipes incarnent la diversité”. Dans le cas de Shine, l’écriture inclusive est une mesure parmi tant d’autres (comme l’instauration d’un congé deuxième...

À lire aussi

Ils nous font confiance

Axa
BNP Paribas
France Télévisions
Société Générale
L'Oréal
IBM
Google
WeWork
Vivendi
Ligue nationale de rugby
Canal + groupe
Engie
BCG
Mangopay
Publicis groupe
Heineken
AB inBEV
Yahoo
Orange
Mastercard
Facebook
Microsoft
Les echos start