retour

Comment réagir face aux mots qui blessent ? 2/2

Article Membres
Comment réagir face aux mots qui blessent ?  2/2

Parce qu’une expression, une phrase malencontreuse peuvent faire aussi mal qu’une gifle, le combat contre les violences LGBTphobes doit aussi se mener sur le terrain du vocabulaire. Le 21 Janvier dernier un webinar TÊTU CONNECT "Les mots ont un sens !" abordait ce sujet. Nous vous proposons d'aller plus loin.

Par Stéphanie Gatignol

Renoncer aux causes perdues

Selon plusieurs études, ces atteintes « ordinaires » qui agissent comme autant de petites lacérations auraient un effet délétère. Parmi celles et ceux qu’elles visent, certain·e·s se croient vacciné·e·s ; d’autres cèdent à la légitime tentation de laisser filer. Pas forcément envie de monter à l’assaut, de répliquer quand un·e collègue à la cantine lance une vanne lourdingue entre la poire et le fromage. « Je ne suis pas quelqu’un qui aime casser l’ambiance et quand ces phrases blessantes surgissent dans des moments de partage, avec des gens sympathiques, je laisse un peu...

Ils nous font confiance

Accenture
Publicis groupe
Coty
AB inBEV
BCG
Groupe SOS
L'Oréal
Ligue nationale de rugby
Mastercard
Verizon média
ING
Groupe RATP
Google
La French Tech
Mangopay
Banijay
Société Générale
Engie
BNP Paribas
Orange
Facebook
France Télévisions
Vivendi
Microsoft
JC Decaux
Heineken
IBM
Canal + groupe
Axa